Les propositions de DECOS pour le PLU du Croisic

montesprit.png
1. Préserver et mettre en valeur les richesses naturelles et patrimoniales du territoire

cotesauvageautrefois.pngPour sauvegarder ce qui peut l’être du patrimoine du Croisic.
Protéger et mettre en valeur le paysage, les espaces et le patrimoine naturels par des actions concrètes :

  • Aménager les bords du Traict depuis la cale des rouleaux jusqu'à la dune de la Falaise à BATZ avec la création de sentiers pédestres.
  • Aménager en qualité le nouveau site proche de Kervaudu avec la restauration des murets anciens.
  • Étendre la zone de protection du Parc du Mont-Esprit (Nb) aux tennis et aux aires de jeux de boules.
  • Valoriser la Plage de Port-Lin par de nouveaux aménagements et en rénover les bâtiments sanitaires.
  • Entretenir les autres plages du Croisic dans le respect des règles de protection environnementale.
  • Poursuivre la lutte engagée avec la Mairie contre les plantes invasives en particulier le Baccharis.

2. Favoriser l'évolution vers une petite ville intergénérationnelle, vivante et animée

cotecroisic.png  portcroisicfacepenbron.png

  • Préserver pour les besoins en logement nos richesses naturelles par un mode de développement économisant l’espace, priorisant les zones déjà construites et sauvegardant nos ressources (eau potable,…)
  • Conforter et diversifier l’offre en équipements pour développer la vie culturelle : Maintien dans le Centre Ville et restauration des équipements culturels et associatifs existants : Maison des Associations (15 rue Jean-Jacques Rousseau), Salle Jeanne d'Arc et Salle des fêtes.
  • Créer des cheminements doux (piétons et vélos) entre les différents points d'activité (écoles, marché, hôpital, maison des associations et salle des sports)
  • Étendre aux périodes de vacances scolaires et de week-ends fréquentés et peut être un jour à l’année le secteur piétonnier déjà en service en été
  • Faciliter les modes de déplacements alternatifs à la voiture en donnant la priorité aux modes doux en matière de déplacements et en réduisant la place de la voiture :
    •  Les axes prioritaires à équiper sont le Tour de côte, l'avenue Aristide BRIAND et l'avenue Becquerel pour assurer la continuité avec le réseau VELO-OCEAN du Conseil Général et la commune de BATZ.
    • La sécurité des vélos et des Personnes à Mobilité Réduite  nécessite  de renoncer à une des 2 files côtières donc à modifier le double sens de circulation conforme à l’objectif de la DREAL représentant la Préfecture.
    • Le développement futur du CROISIC se fera grâce à la qualité de son environnement et de sa préservation au titre  de la préservation de l'environnement et du développement durable.

3. Inscrire Le Croisic dans un développement économique qui s'appuie sur les particularités de son territoire

  • Tourisme et commerce : conforter la revalorisation du centre-ville, des quais et développer l’activité touristique sur l’année ne suffit pas et un projet global et structuré pour un tourisme de qualité est à définir et mettre en œuvre avec les arguments suivants :
    • notre patrimoine naturel exceptionnel (côte sauvage, criques et plages, chemin côtier et de l’intérieur, vestiges d’activités oubliées) doit être mieux entretenu et mis en valeur (ex : Port-Lin) ;
    • notre patrimoine architectural (centre historique et port) et l’hôtel d’Aiguillon, la galerie Chapleau, l'église Notre Dame de Pitié, la salle Jeanne d'Arc et la salle des fêtes doit être préservé et entretenu ;
    • la restauration et l’hébergement à adapter aux formes de villégiature touristiques avec le logement chez l'habitant (chambres d'hôtes) autant que les structures hôtelières ;
    • les circulations qu’il faut organiser (en particulier piétons et vélos) et les stationnements seulement autorisés qu’il faut faire respecter.
  • Activités maritimes : accompagner la mutation des activités de conchyliculture et veiller à la gestion qualitative et durable du territoire et de l’eau du Traict.
  • Artisanat : favoriser l’installation de nouvelles activités au sein de la zone artisanale avec l’objectif du respect de l’environnement et de redonner à l’atelier relais sa fonction d’accueillir l’implantation provisoire d’artisan ou d’entreprise pour des activités de développement durable.
  • Activités tertiaires et de PME à activités qualitatives en respectant les règles environnementales, tel le projet S.E.M.  R.E.V (Site d’Expérimentation en Mer de Récupération de l’Energie des Vagues).

4. Promouvoir un mode de développement soucieux de la préservation de l'environnement, qui traduit concrètement la prise en compte des principes du développement durable

  • Protéger l’environnement et la biodiversité en poursuivant les actions en faveur de la préservation de la faune et la flore en respectant les espaces impropres au stationnement saisonnier, interdisant le stationnement sauvage et le Baccharis (éventuellement les autres espèces invasives).
  • Favoriser une gestion qualitative de l’eau afin d’assurer une meilleure protection des milieux sensibles, pour la qualité des eaux du Traict, le maintien du classement de la zone conchylicole et des eaux de baignade et la réalisation de sanitaires décents sur les plages et le port.
  • Favoriser une évolution qualitative et durable du territoire en prévenant les risques, notamment les risques de submersion maritime type tempête Xynthia en respectant les nouvelles réalités naturelles avant d’étendre les espaces urbains.

  Pour en savoir plus, cliquer ici pour connaître les propositions détaillées de DECOS sur le PLU.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

Ce site n'est plus mis à jour par l'association DECOS

 

Pour accéder au nouveau site

cliquez sur le logo ci-dessous

 

Accès au site officiel de l'association DECOS