Projet de poste de secours plage Valentin

Description de l’enjeu

Obtenir une bonne intégration du projet de poste de secours sur la terrasse de la plage Valentin pour respecter le cadre naturel remarquable de cette zone littorale et tenir compte d’une utilisation saisonnière.

Situation actuelle

Le projet présenté regroupe les besoins d’un poste de surveillance en surplomb de la plage pour les secouristes, de sanitaires pour le public et d’un espace de travail et de stockage de matériels pour les secouristes.
Le projet présenté montre un bâtiment en dur d’environ 45 m², avec surface vitrée (protégée par volets hors saison), métal et mur béton de 4,5m de hauteur en arrière, avec balcon de surveillance en surplomb de la plage.
Il semble que les croquis présentés pour information ne représentent pas la réelle hauteur de la construction qui sera perçue, en particulier, vue de la plage.

Points positifs, atouts, avantages (en bref)

Le poste de secours est nécessaire pour améliorer l’accueil des secouristes pendant la saison d’été (2 mois de surveillance) et permettre d’élargir la zone de surveillance de la plage.
Le projet a été préparé avec les représentants des services de surveillance (SNSM et Pompiers).

Points négatifs, menaces, faiblesses (en bref)

  • mauvaise intégration au paysage, ne respecte pas l’esprit de la loi littoral, bien que la zone soit classée UBbz. Trop grand, trop haut, trop visible.
  • non démontable hors 2 mois d’utilisation, avec forte exposition aux intempéries d’hiver.
  • risque d’accident par bris de vitres. Risque vandalisme.

Position DECOS

Decos a formulé plusieurs commentaires lors de l’information du public en août et lors d’une rencontre avec Madame le Maire en septembre 2011 pour que le projet soit reconsidéré en recherchant d’autres options de résolution des différents besoins et sur des options architecturales plus modestes, mieux intégrées et démontables, en utilisant autant que possible des matériaux naturels (bois).
DECOS ne s’est pas associée à la pétition formulée par les riverains, suivie d’une saisie du tribunal administratif, pour faire valoir strictement les arguments collectifs environnementaux.

Actions en cours

DECOS a entendu que la Mairie ne souhaitait pas modifier le projet et envisageait de lancer les commandes de travaux dès retour du permis de construire des services de l’Etat. Un premier appel d’offres lancé fin 2011 a échoué, aucune entreprise n’ayant soumissionné pour l’enveloppe financière prévue. Un deuxième appel d’offres devrait être lancé au printemps 2012 sans aucune modification du cahier des charges, mais avec une augmentation sensible de l’enveloppe financière.
DECOS poursuit sa recherche de moyens d’influer la suite qui sera donnée au projet.

G.P. avril 2012

image-poste-secours.png

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

Ce site n'est plus mis à jour par l'association DECOS

 

Pour accéder au nouveau site

cliquez sur le logo ci-dessous

 

Accès au site officiel de l'association DECOS

 

×