Le goéland

 

Emblématiques oiseaux de nos côtes , les goélands font partie intégrante du paysage de bord de mer.Il existe une quantité d'espèces, mais la plus courante chez nous est le goéland argenté (larus argentatus). Plus gros que la mouette avec laquelle on le confond très souvent, on le reconnaît à son bec jaune-orangé, ses pattes claires, son plumage gris et blanc, sa queue noire tachetée de blanc et à son cri puissant et parfois lugubre. 

 Il vit en colonies importantes. Vers le mois d'avril, le couple bâtit son nid dans les herbes, à l'abri des regards indiscrets. La femelle pond 2 ou 3 oeufs. On peut apercevoir, 30 à 40 jours plus tard, les jeunes poussins faire leurs premiers pas. Les jeunes goélands ont un plumage brun et un bec noir. Ce n'est que à l'âge de 3 ou 4 ans, après plusieurs mues successives, qu'il arbore son plumage définitif. Il se nourrit de petits poissons récupérés en plongeant, mais aussi de reliefs de repas ( pain , viande fruits....)

 Au Croisic, ils ont élu domicile sur la petite jonchère, face au Quai de la Petite Chambre... face aux restaurants. Peu farouches, ils se pavanent au milieu des promeneurs en quête de nourriture. L'ancienne poissonnerie était pour eux un lieu de prédilection. Une régulation des naissances est parfois nécessaire pour endiguer leur prolifération . 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

Ce site n'est plus mis à jour par l'association DECOS

 

Pour accéder au nouveau site

cliquez sur le logo ci-dessous

 

Accès au site officiel de l'association DECOS

 

×