Le crapaud commun

Un auxiliaire précieux du jardinier
Le crapaud commun :Bufo bufo

            Très commun en Presqu’île guérandaise recelant encore quelques zones humides le crapaud fut très longtemps méprisé et même associé aux sorcières et autres personnages malveillants.

I - Description, biologie, habitat, reproduction

            Le crapaud en effet est victime de son physique qui, au premier abord, a un aspect jugé hideux et repoussant : corps ramassé, de couleur terne et peau recouverte de pustules. Le crapaud fut très souvent persécuté.
            La femelle peut atteindre 11 à 12 cm (2 de plus que le mâle) Les orteils sont légèrement palmés
            Terrestres pendant la plus grande partie de son existence il se promène la nuit, pour se nourrir, en marchant ou en sautant par petits bonds et se gonfle quand il se sent menacé.
            Dès le mois de février les crapauds se rassemblent pour la reproduction dans les points d’eau où ils sont nés. Ils sont capables de parcourir quelques kilomètres !
            Les femelles pondent des milliers d’œufs en chapelets qu’elles déposent sur les plantes aquatiques. Les têtards noirs et tout petits éclosent fin avril et, dès la fin de juin sont munis de quatre pattes. Alors devenus de petits crapauds d’1 cm de long ils regagnent la terre ferme puis ils hibernent  d’octobre à février.

II - Crapaud et jardinier

            Le crapaud commun est un grand dévoreur de fourmis, moustiques, araignées, cloportes, chenilles, vers de terre, limaces ou escargots. Il travaille en continu, gratuitement et le jardinier n’a plus à recourir aux produits phytosanitaires coûteux et de plus destructeurs pour l’environnement.

III - Protection

            Le crapaud autrefois jugé indésirable, nuisible et persécuté est donc à présent reconnu utile. Il est protégé ainsi que d’autres amphibiens (salamandres, tritons et presque toutes les grenouilles)

            Si vous avez la chance d’en repérer un dans votre jardin vous pouvez laisser à sa disposition un tas de bois, de pierres sèches ou de feuilles pour l’inciter à se fixer  chez vous

            En respectant le crapaud qui joue un rôle utile vous contribuerez à la protection du milieu naturel

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

Ce site n'est plus mis à jour par l'association DECOS

 

Pour accéder au nouveau site

cliquez sur le logo ci-dessous

 

Accès au site officiel de l'association DECOS