Observation de l'estran : vie dans les mares et sous les pierres

le jeudi 2 août 2012

1-3.jpg
Bernard  Deniot nous explique d’emblée ce qu’est l’estran : zone qui peut être découverte et recouverte par l’océan lors d’une marée de coefficient 120.

Par l’exemple des moules, il nous fait comprendre les particularité des organismes vivants dans cette zone : supporter la sécheresse lors du retrait de la mer, le vent, le froid et la chaleur. Les moules de l’estran se ferment hermétiquement, à l’opposé des moules de pleine mer qui, hors d’eau, restent à bailler et meurent !

Bernard Deniot initie à merveille à l’observation des multitudes de formes de vie et des mœurs :

  • le crabe qui mue et se remplit d’eau ;
  • les mollusques perceurs de coquille pour aspirer la chair d’une palourde ;
  • l’oursin et sa lanterne d’Aristote masticatoire ;
  • l’anémone et sa couronne de tentacules.

perceurs-sur-palourde.jpg  palourde-percee.jpg

Les enfants se pressent autour de lui, ravis de ces découvertes, véritables trésors vivants.

5-1.jpg  9-2.jpg

Tous, grands et petits, se sont mis à rechercher botrylles étoilés, crabes porcelaines, ophiures  etc.

botrylles-etoiles.jpg  crabe-porcelaine-grise.jpg

ophiure.jpg  porcelaine-puce.jpg

spirobedejanua.jpg  spirobes.jpg

Remercions Bernard Deniot pour son talent d’initiateur à l’observation, son respect de la vie et sa générosité.

15-1.jpg

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

Ce site n'est plus mis à jour par l'association DECOS

 

Pour accéder au nouveau site

cliquez sur le logo ci-dessous

 

Accès au site officiel de l'association DECOS

 

×