Botanique à Hoëdic

Le 12 juillet 2011 sortie botanique à Hoëdic

 

Départ du groupe

Cette île exposée aux rigueurs de l’océan, battue par les vents, bénéficie d’un climat plutôt clément. Les plantes y ont développé mille astuces pour s’y adapter, y survivre et s’y reproduire :
Elles se plaquent au sol, rampent, tapissent les dunes grises. Leurs feuilles se couvrent de poils, s’épaississent, se lustrent, s’enroulent, s’amenuisent ou même s’évanouissent comme celles du « raisin de mer ». Certaines osent s’élever comme l’orobanche, hissent leurs fines tiges tel l’ail dressant haut sa tête rouge décorative ou l’aneth donnant, grâce à son bouquet de très longues tiges, une notion de verticale dans ce paysage osant à peine s’élever au dessus de l’océan.

Marcellin explique

Cette année, Hoëdic étale de merveilleux tapis floraux :

  • jaune des immortelles envahissant les dunes grises,
  • rouge des fruits des raisins de mer, au goût délicieux.

immortelle des dunes   raisin de mer

S’y ajoutent le rose léger des oeillets des dunes, le blanc des silènes, le bleu des panicauts. Et par touffes éparpillées :

  • des pavots cornus aux grandes fleurs jaunes et longs fruits fins arqués,
  • des euphorbes du littoral aux racines cherchant l’eau profondément.

pavot cornu   euphorbe du littoral

observation à la loupe Et la générosité de ces plantes pour les senteurs : nous voilà agenouillés humant avec délices les fleurs de lys pancraces, d’immortelles, d’œillets, de statice, d’aneth.

D’agenouillés nous voici accroupis pour observer les toutes petites plantes comme le gaillet des sables, endémique, et la jasione des montagnes, typique des sols siliceux.

 

 


Bonheur de constater les progrès de la flore grâce aux mesures de protection :

  • les choux marins plus nombreux , ayant fleuri et grainant !
  • les chiendents rampant à la conquête de sables non piétinés dessinant des droites en pointillé !

chou marin   colonisation rampante

Marcellin Catherine Un chaleureux merci à Marcellin qui nous a aidés à comprendre ces luttes et adaptations des plantes sur ce milieu insulaire.

Remercions aussi Armelle de son partage généreux dans ces observations.

Sans oublier Catherine en charge de l'organisation !

 

Cliquez ici pour accéder à l'album photos de la sortie

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

Ce site n'est plus mis à jour par l'association DECOS

 

Pour accéder au nouveau site

cliquez sur le logo ci-dessous

 

Accès au site officiel de l'association DECOS