Visite des Jardins du Marais à Hoscas

 Sortie du 24 septembre 2013

Les jardins du MaraisCe jardin est un paradisLes Jardins du Marais à Hoscas s'étendent sur 13 000 m2. On y trouve un petit potager, un grand jardin d'ornement, un petit bois bordant deux étangs et un troisième étang près du verger. Il a fallu près de 40 ans à Yves et Annick Gillen pour faire d'une parcelle de marais en friche une niche écologique. C'est la concrétisation du rêve d'autarcie de ces "affranchis jardiniers", titre du livre d'Annick Bertrand-Gillen sorti en 2009, ed. Ulmer.
En effet, quand Annick Bertrand et Yves Gillen se sont installés dans ce qui deviendra "Les Jardins du Marais", sur la commune d'Herbignac, leur but était de dépendre le moins possible de la société de consommation.
Ils ont donc adapté leurs besoins à ce qu'ils pouvaient produire, en jardinant biologique et respectant l'environnement, tout en embellissant leur cadre de vie. Un bel exemple de pratique de la décroissance !

C'est devant une bonne vingtaine d'adhérents qu'Yves Gillen a témoigné de son expérience et prodigué ses précieux conseils au fur et à mesure qu'il faisait découvrir son jardin.
S'il fallait n'en retenir que deux, ce serait :

  1. Ne pas retourner la terre pour ne pas perturber les micro-organismes,
  2. Pailler en recouvrant la terre de végétaux broyés (feuilles mortes, petites branches, paille...), ce qui évite de désherber et limite grandement l'arrosage.

Autres conseils :Grelinette

  • Travailler le sol en douceur, ne pas bêcher la terre, la décompacter.
  • Aérer la terre à la grelinette ou la fourche-bêche.
  • Apporter du compost mûr pour nourrir la terre.
  • On n'enfouit pas, on recouvre.
  • Plus besoin de désherber si on recouvre le sol d'une couche de matière organique : une simple serfouette suffit à aérer le sol.
  • 1 binage = 2 arrosages.
  • Pailler avec des aiguilles de pin pour obtenir des hortensias bleus.

Les outlls de base

  • Pour le potager : grelinette à 3, 4 ou 5 dents et fourche-bêche, serfouette, croc à fumier.
  • Pour le jardin d'ornement : taille-haie, faucilles, faux, balai de jardin pour ratisser les allées, sarcloir oscillant pour les désherber, tondeuse manuelle.

Le compost

Il permet d'accélérer la décomposition de la matière organique fraîche vers l'humus et perpétrer ainsi le cycle naturel illustré par la maxime rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. Il doit être composé de :

  • 1/3 d'azote et 2/3 de carbone,
  • mélanger humide et sec.

Par exemple : 1 brouette de tonte de gazon, 2 brouettes de paille/aiguilles de pin/feuilles, pelletées de terre.
Ne pas arroser le tas de compost.
Eviter d'y mettre mauvaises herbes et plantes malades.
Il est possible d'obtenir un compost mûr en 3 mois !

Association bénéfique de plantes

  • La bourrache dynamise les crucifères (choux, navets, radis...).
  • Les capucines s'associent aux tomates.
  • Les fèves profitent de la présence de la tanaisie.
  • L'odeur du poireau chasse la mousse de la carotte.
  • Pas de chou près du poireau.

Les deux heures de visite et d'échanges avec Yves Gillen sont passées très vite. Le jardin étant en perpétuelle évolution, certains se sont promis de revenir à différentes saisons.

Informations pratiques

Les Jardins du Marais
Lieu-dit Hoscas
44410 Herbignac
02 40 91 47 44
Ouvert de mai à septembre

Les photos de la visite sont dans l'album photos, accessible en cliquant sur le lien.

J. Dorigo
et extraits du livre "Les affranchis jardiniers, un rêve d'autarcie" d'Annick Bertrand-Gillen

       

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

Ce site n'est plus mis à jour par l'association DECOS

 

Pour accéder au nouveau site

cliquez sur le logo ci-dessous

 

Accès au site officiel de l'association DECOS

 

×